Press "Enter" to skip to content

Un jeu qui tue : The Escapists

Ah les jeux de simulation de vie ! Un petit pêché mignon auquel on adore tous goûter ! Ça tombe bien, aujourd’hui j’ai de quoi vous régaler avec The Escapists, un jeu qui vous replonge dans la mélancolie de la 2D dans lequel vous incarnez un prisonnier assez las de son mode de vie quotidien. Comme le nom du jeu le laisse entendre, votre objectif est de vous échapper de la prison tout en assurant vos arrières et une discrétion sans failles.

Ici, pas vraiment de place à l’intrigue puisque c’est vous qui êtes en charge de la créer. Vous devez pour ce faire agir comme un détenu exemplaire et ne pas entraîner de bagarres au sein de l’établissement pénitencier. Pour vous échapper, vous avez le choix : vous pouvez à la fois creuser un trou échappatoire, collectionner des objets qui vous permettent de mettre à bien votre plan d’évasion mais aussi fabriquer et troquer avec d’autres personnages du jeu.

Même si cela semble somme toute assez simple à faire, sachez que vous serez confronté à quelques difficultés qui sont très difficiles à contourner (enfin, selon le niveau où vous êtes bien entendu). Par exemple, les gardiens peuvent orchestrer la fouille de votre cellule et vous prendre la main dans le sac. Si au moment de la fouille votre cellule regorge d’objets non acceptés au sein de la prison, vous pourrez vous les voir confisquer et devoir tout reprendre depuis le début. Je préfère ne pas vous en dire plus sur les malencontreuses histoires qui sont susceptibles de vous arriver ou même sur les moyens à entreprendre pour éviter de telles catastrophes. Sachez juste que le jeu propose une quantité infime de solutions et qu’il est de votre ressort de vous en échapper.

Quelques mots sur la création du jeu

À l’origine de cette petite pépite, l’éditeur britannique Team17 Software (Worms) en collaboration avec le studio Mouldy Toof Studios (connus aussi pour Spuds Quest). Le jeu avait été présenté lors de la Gamescom il y a deux ans puis, fort de son titre de Game Of The Show, il a été rendu public en early access sur la plateforme Steam à la fin de l’été 2014. Ce n’est que l’année suivante, en 2015, que le jeu a pu être accessible sur PC puis sur Xbox One et Playstation.

Notez aussi que pour pouvoir voir le jour, ce projet a bénéficié de l’aide de la plateforme de crowdfunding Kickstarter. Une pratique de plus en plus courante quand il s’agit de développer son propre jeu vidéo. C’est aussi une manière de proposer un contenu original et de tester sa capacité de conviction auprès des gamers.

Les critiques du jeu : The Escapists

On a connu des jeux de simulation avec un plus fort succès que The Escapists mais globalement, le jeu a été très bien reçu par les spécialistes du jeu vidéo pour l’originalité de son concept et la dose de divertissement qu’il nous assure. En tout cas nous ici on adore ! Et vous ? Vous avez déjà essayé ? Qu’en pensez vous ?

Comments are closed.